L'Hôtel Ilunion Islantilla a accueilli ce matin les journées d'autonomisation `` Laboratoire d'idées sur l'emploi, l'accessibilité et la participation des jeunes handicapés '' organisées par la Fédération provinciale des associations de personnes handicapées physiques et organiques de Séville (FAMS-COCEMFE Séville), et qui réunira une trentaine de jeunes entre 18 et 30 ans dans le but de lever les barrières auxquelles ce groupe est confronté sur le lieu de travail, la formation, etc. ainsi que d'éventuelles propositions génératrices d'emplois ou de travail indépendant.

La conférence, qui se terminera demain, a commencé par une cérémonie d'ouverture à laquelle ont participé le président du Commonwealth d'Islantilla et le maire d'Isla Cristina, Montserrat Márquez, qui a accueilli les participants accompagnés du directeur de la Fédération, Pedro José Fernández Pérez, ainsi que par le chef du service de promotion de l'emploi de la SAE à Huelva, Pedro Ruiz Acevedo.

Márquez a souligné "l'engagement d'Islantilla des deux municipalités qui la composent, Isla Critina et Lepe, avec le groupe de personnes ayant des capacités spéciales, ainsi qu'avec l'accessibilité et l'élimination des barrières architecturales dans notre destination touristique." Le président du Commonwealth a également rappelé l'implication de la communauté d'affaires locale dans cette cause, «soulignant notamment l'hôtel Ilunion Islantilla, qui a ouvert ses portes sous le nom de Confortel Islantilla et qui s'est toujours démarqué par son attention préférentielle à ce profil de touriste qui visite nous avec la confiance qu’ils trouveront dans notre enclave un espace adapté à leurs besoins ».

Après avoir accueilli les participants, une initiative a été lancée qui fait partie du projet Empower Youth Without Limits, et comprend des réunions, des tables de travail, des activités telles que des promenades en catamaran accessibles, des dialogues entre les jeunes handicapés et les responsables politiques, entre autres. . À leur tour, ces conférences sont intégrées dans le programme Erasmus + de l'Union européenne.

Parmi les jalons marquants de ces jours, il convient de mentionner que l'Organisation a conçu un programme d'activités parallèles qui comprend la pratique de cours de catamaran pour les personnes à mobilité réduite, une action sans précédent qui a été possible grâce à la collaboration du EEV - Ecole espagnole de voile d'Islantilla, et cela permettra demain à ces jeunes de profiter d'une activité sportive qui ne leur est généralement pas accessible.

Grâce à ces conférences, il sera possible d'évaluer les conditions d'accessibilité au marché du travail avec des informations fournies directement par les personnes concernées, afin de développer une feuille de route qui peut être mise en œuvre dans l'administration publique et dans l'initiative des entreprises privées pour améliorer ces conditions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *